BUDGET 2019

Vote du Budget 2019

 

Jeudi 28 mars, le Conseil municipal a voté le Budget primitif de la Commune pour
l’année 2019. Il vise à dégager les marges de manoeuvre nécessaires au financement des politiques en faveur de la Famille, de l’Education et de la Sécurité.

Le Budget 2019 préserve les services offerts aux Garennois, sans accroître la pression fiscale (pour la 5e année consécutive), au travers de choix politiques responsables. Avec un endettement limité et des dépenses de fonctionnement maîtrisées, la Commune assurera le financement de ses investissements, à hauteur de 29,6 M€, et préservera ses équilibres financiers futurs.

Vote du Budget 2019

 

Une politique volontariste tournée vers la Famille et l’Education

12,9 M€ seront consacrés à ces politiques. Parmi les nouveautés impulsées par la Municipalité : l’ouverture de la crèche Veuve Lacroix, 40% de bio dans les cantines (avec 75% de produits locaux), des cours de langue et d’Histoire, sans oublier la poursuite du soutien scolaire avec Acadomia.
Au-delà de ces postes, 5,5 M€ seront dédiés au Cadre de Vie (Embellissement de la Place de la Liberté, Square des Bleuets, Jardin Bonnin…), 7 M€ au Sport et à la Jeunesse (création de 3 terrains multisports au stade Marcel Payen, un parcours sportif au stade Marcel Payen…), 2,5 M€ à la Culture (animations culturelles pour le grand et jeune public, saison du Théâtre de la Commune, fonctionnement de la Médiathèque qui compte 10 000 visiteurs par mois…), 1 M€ pour l’intervention sociale, 290 000 € aux actions en faveur du logement et 65 000 € à l’action économique.


Sécurité : une présence renforcée sur le terrain

2,7 M€ seront consacrés à la Sécurité des Garennois. Entre les brigades de jour qui oeuvrent de 7 h à 17 h et la nouvelle brigade de nuit qui débute sa journée à 16 h pour la finir à 2 h du matin, les policiers municipaux seront présents, courant mai, sur le terrain en continu de 7 h à 2 h du matin, du lundi au dimanche, tous les jours de l’année.

Ils sont soutenus par les équipes de surveillance de la vidéoprotection, puisque désormais le CSU (Centre de Supervision Urbaine), qui contrôlera en direct les images des 76 – et bientôt 100 – caméras installées dans la ville sera également ouvert de 7 h à 2 h (entre 2 h et 7 h du matin, les images sont reportées vers le commissariat de la police nationale). Une nouvelle brigade équestre composée de 4 agents, opération toute l’année, sera mise en service à partir du mois d’avril. Il s’agit pour la Commune de contrebalancer la disparition progressive de la police nationale sur la ville.


Une politique d'investissement volontariste à hauteur de 29,6M€ en 2019

10 M€ seront consacrés à la voirie : aménagement de la Place de la Liberté (3,5 M€), les rénovations de l’avenue Foch (2,2 M€), de la Place de la gare de La Garenne (1,3 M€), la rue Gustave Rey (0,8 M€)… 3 M€ seront dédiés à l’entretien des bâtiments communaux et à l’amélioration énergétique des bâtiments. 1,5 M€ seront dédiés aux nouveaux équipements (24 nouvelles caméras de vidéoprotection, de nouveaux projets culturels en centre-ville et rue de la Ferme…), notamment.

Le Budget 2019 de la Ville de La Garenne-Colombes se caractérise par :
- des crédits consacrés à la Famille et à l’Education à hauteur de 12,9 M€,
- un haut niveau d’investissement à hauteur de plus de 29,6 M€,
- pas d’augmentation de la taxe communale depuis 5 ans,
- un endettement faible (276 € par habitant), faisant de la Ville de La Garenne-Colombes la troisième commune la moins endettée du département,
- une maîtrise des dépenses de fonctionnement.