Tribunes

 

Tribunes libres pour le mois de mai 2022

 

  • UNION POUR LA MAJORITÉ MUNICIPALE

Grand retour de la culture

Après 2 années marquées par la crise sanitaire de la Covid-19, nous nous réjouissons à l’idée de retrouver une saison culturelle des plus riches, qui débutera en septembre 2022.

Au programme, classiques, comédies musicales, spectacles pour enfants, concerts rythmeront la saison au Théâtre, à l’Auditorium, au Mastaba 1. Citons entre autres : 2e Festival Molière en direction des collégiens, Noël au Show, Liane Foly dans 1 Seul en scène, Chimène Badi en concert pour célébrer Édith Piaf, La Puce à l’oreille de Feydeau, la comédie musicale Titanic, les concerts de Jazz In La Garenne et de nombreuses surprises…

Notre objectif : proposer une large programmation de qualité, accessible au plus grand nombre, notamment, en éveillant l’esprit critique des jeunes spectateurs, mais aussi d’optimiser les nombreuses offres de la Médiathèque : vidéos, abonnement à la Philharmonie de Paris, ressources encyclopédiques en ligne, prêt de liseuses, de livres numériques proposant les œuvres les plus demandées.

Enfin, un retour très attendu des animations sur place : La Science se livre, L’Heure du conte, Les Bébés lecteurs, les ateliers informatiques, de travaux manuels, d’écriture, la grande dictée, la rentrée littéraire, la foire aux livres, les jeux de rôle pour adolescents… C’est avec un immense plaisir que nous vous retrouverons pour cette nouvelle saison culturelle..

 

Laurence Fournier,
Conseillère municipale déléguée à la Culture.

 

 

  • LA GAUCHE POUR LA GARENNE

Démocratie représentative : de l'importance de l'opposition !

La campagne 2022 liée au budget participatif a permis de récolter 74 projets.

Cette année, 150 000 euros sont budgétés pour donner vie aux meilleures idées. Cet outil de participation citoyenne fonctionne partout où il existe, signe que le renouvellement des pratiques démocratiques locales ne demande qu’à s’étendre. Il demeure que la démocratie locale vit surtout de débat démocratique et de contradiction entre la majorité et l’opposition. La confrontation des points de vue est le socle de toute vie politique mature, mais, à la Garenne, le rôle des élu.e.s d’opposition est très mesuré.

Contrairement à ce qui se pratique dans des villes à configuration similaire, l’opposition garennoise n’a pas droit à une adresse mail, ni à une photo et visibilité sur le site internet et le magazine de la ville, ni à aucun outil de correspondance. Les relations avec les citoyens et représentants institutionnels (députés, sénateurs) en sont ainsi limitées et invisibilisées. Pourtant, la capacité d’alerte et de proposition de l’opposition est réelle sur bon nombre de sujets. Elle permet de nuancer et questionner une vision parfois monolithique, insuffisamment renouvelée et électoraliste de la majorité.

Pour rappel, c’est l’opposition qui a longtemps appelé à la création d’un budget participatif…avant que la majorité finisse par le mettre en place.


Anne-Gaëlle Courty Ahmed – Waleed Mouhali, conseillers municipaux
lagauchepourlagarenne@gmail.com - 06 69 66 89 18

 

 

  • AGISSONS ENSEMBLE POUR LA GARENNE

Faire entendre votre voix

Un grand merci au 80% de Garennois qui sont allés voter, soit près de 6% de plus que la moyenne nationale. Merci pour votre civisme et votre implication. Un grand merci également à tous les assesseurs qui nous aident à tenir les bureaux de vote ainsi qu’aux fonctionnaires de la ville présents tôt le matin et très tard le soir pour finaliser les résultats des 17 bureaux, confrontés, toute au long de la journée aux nombreuses procurations et cas particuliers.

Sur les 80% de votants, seuls 2% de blancs et nuls, ce qui prouve également que l’offre démocratique convient au plus grand nombre, en exerçant un choix d’un président pour les 5 ans à venir. Fondateur du comité de soutien dans notre ville pour un nouveau mandat d’Emmanuel Macron me concernant (Alexandre Faraut), représentante d’Edouard Philippe via le parti Horizons concernant Delphine Jouenne, vos élus municipaux AGISSONS ENSEMBLE ne peuvent que se satisfaire du taux de 41% obtenus dans notre ville pour Emmanuel Macron.

Au-delà de cet axe central, modéré, nous nous inquiétons du poids grandissant des extrêmes et des solutions idéologiques qui ne mènent à rien, faisons de nos valeurs de démocratie et de liberté un axe fort de politique local

Agissons ensemble
Alexandre Faraut et Delphine Jouenne-Ruault
Twitter : @afarautLGC @delphinejouenne
Instagram : alexandrefarautLGC

Tél : 06 61 97 12 48

Le 1er avril 2022