Tribunes

 

Tribunes libres pour le mois d'octobre 2022

 

  • UNION POUR LA MAJORITÉ MUNICIPALE

Votre mairie mobile au service des Garennois

Chaque samedi et dimanche, de septembre à juin, sur vos marchés de La Garenne, des permanences Mairie mobile, sans rendez-vous, sont assurées afin de vous permettre d’être accompagnés dans vos démarches administratives. Vos élus, accompagnés d’agents municipaux, accueillent les Garennois dans un environnement de proximité pour   leur   faciliter   l’accès aux services publics, leur apporter une aide dans leurs démarches administratives et les renseigner dans leurs différentes demandes. Chaque thématique en lien avec les services publics vous est proposée et, notamment, l’état civil et les affaires générales, la démocratie locale, les informations générales sur le site de la ville et l’application mobile, les élections, la petite enfance, la propreté, la voirie, les transports, les infrastructures, la jeunesse et les sports, la culture et la communication. Une réflexion est actuellement menée par les services municipaux pour améliorer encore cette offre de services. Faciliter le quotidien des Garennois et Garennoises et rendre encore plus accessibles leurs démarches administratives, telles sont les priorités de la Ville.

 

Vincent Grenard,
Conseiller municipal en charge de la Mairie mobile.

 

 

  • LA GAUCHE POUR LA GARENNE

L’urgence d’un budget climat pour notre ville

La majorité municipale exprime un engagement écologique. Nous devrions nous réjouir de cette prise de conscience tardive. Néanmoins, si nous ne doutons pas de sa sincérité, cet engagement est loin d’être abordé comme une réalité et une urgence. Chaque année, nous adressons cette critique à l’occasion du débat budgétaire où les choix et perspectives sont discutés au travers des montants dépensés et investis. Le constat est sans appel : l’écologie n’est pas une priorité dans notre ville. L’an passé, nous avons proposé que le budget 2023 s’élabore à partir de nouvelles méthodes d’analyse budgétaire et comptable basées sur des grilles de lecture climatique et écologique et conçues par des organismes spécialisés pour les collectivités. Le but est de faire du budget un outil de pilotage et de transparence politique. En cours de consolidation, la démarche est à l’œuvre depuis plusieurs années. Des villes développent des exercices budgétaires plus précis chaque année alliant formalisation et structuration sur des enjeux écologiques étendus au-delà du climat qui adressent toutes les activités communales.

Nous le demandons pour La Garenne. Le 1er budget climat relèvera d’un travail laborieux et d’un suivi exigeant. Seul ce type de démarche transformera la prise de conscience en engagement maîtrisé, réel et solide.

 

Anne-Gaëlle Courty Ahmed – Waleed Mouhali, conseillers municipaux
lagauchepourlagarenne@gmail.com - 06 69 66 89 18

 

 

  • AGISSONS ENSEMBLE POUR LA GARENNE

Cinéma : la dernière séquence ?

Notre ex futur Maire Philippe Juvin, a décidé de lancer dans les prochains mois la construction d’un cinéma estimée à ce jour à environ 5,5 M€ (sans doute plus en fin de réalisation comme la place de La Liberté).

Nous n’avions pas exprimé de désaccord de principe mais nous avions alerté face au coût de fonctionnement annuel, c’est-à-dire les futures charges incombant à la Ville et donc aux Garennois pour équilibrer l’activité et attirer un exploitant motivé. Un cinéma de 350 places, avec une offre de salles aux alentours conséquente, ne peut pas être rentable sans de fortes subventions de la ville. A ce jour, suite au confinement, de nouvelles habitudes se mettent en place et la fréquentation des salles est en chute libre.

Nous aimons le cinéma et les activités culturelles en général mais la politique de la ville en matière d’investissement avec le théâtre, la médiathèque, le cinéma n’est-elle pas excessive au regard des équipements sportifs qui sont dans un triste état et en sous- investissement chronique ?

Nous constatons qu’aucun débat public n’a eu lieu sur le sujet, peut- être est-il encore temps d’arrêter un projet qui va être un « gouffre financier » ou trouver des alternatives comme l’utilisation de la médiathèque et du théâtre ? Un débat aurait été et serait souhaitable, ce qui n’est pas le cas

 

Agissons ensemble
Alexandre Faraut et Delphine Jouenne-Ruault
Twitter : @afarautLGC @delphinejouenne
Instagram : alexandrefarautLGC

Tél : 06 61 97 12 48

Le 1er juin 2022