Une ville propre
Le balayage manuel de l’intégralité des 62 kilomètres de trottoirs que compte la commune, la création de nouveaux sanichiens ou encore l’enlèvement systématique des tags sont autant d’exemples d’actions mises en place par la collectivité pour le bien-être de tous.

 

Le nettoyage manuel des trottoirs 

Pour assurer un nettoiement optimum de ses 62 kilomètres de trottoirs, la ville est « divisée » en 11 secteurs. Les trottoirs sont balayés manuellement 5 fois par semaine. Lors de son passage, le balayeur vide les corbeilles, ramasse les papiers au sol et les déjections canines et décolle les petites affiches apposées illégalement sur les candélabres. Il ramasse ainsi chaque jour plusieurs kilos de détritus jetés sur la voie publique. 

 

Le lavage mécanisé

En complément de cette action, une fois par semaine, le balayage est complété par un lavage mécanisé. En plus de cet entretien courant, des opérations ponctuelles comme le ramassage des feuilles mortes à l'automne, le déneigement en hiver ou le désherbage au printemps sont également réalisées.

 

De nouvelles corbeilles de rues

Pour renforcer la propreté de La Garenne, l’ensemble de la voirie a été dotée de nouvelles corbeilles discrètes et esthétiques depuis 2010 dans les rues commerçantes, les gares et les principaux carrefours, puis devant les établissements publics et au niveau des carrefours secondaires en 2011. Chaque année, une vingtaine de corbeilles est implantée sur le domaine publique. 

 
| Contact | Mentions légales Retour haut de page