Le compost (ou compostage) est un procédé de dégradation naturelle des matières organiques, par des micro-organismes, en présence d’humidité et d’oxygène. À partir de déchets du jardin et de cuisine, il permet d’obtenir un structurant naturel nécessaire à la vie du sol et libérant lentement des éléments minéraux. La pratique du compost est économique et environnementale, elle évite l’achat et l’utilisation d’engrais chimique, diminue la quantité de déchets ménagers produits (environ 100 kg par personne par an) et limite les coûts liés à l’élimination des déchets. Avec 450 kg/an de matière organique (moyenne de ce qui est jeté par une famille chaque année) on obtient environ 150 kg de compost.

POURQUOI COMPOSTER ?

• pour produire un amendement sain pour votre jardin / potager,
• pour limiter les déplacements en déchèterie, le remplissage des sacs de collecte de déchets verts et la mise en fagots des branchages



QUELS SONT LES DÉCHETS ORGANIQUES RECYCLABLES ?

• déchets de cuisine : fruits et légumes et leurs épluchures, coquille d’oeufs
• déchets de maison : papier journal, carton, marc de café, thé
• déchets du jardin : petits branchages, feuilles, gazon coupé, plantes et fleurs séchées.

 

VOUS POSSEDEZ UN JARDIN ?

Vous pouvez facilement pratiquer le compost pour recycler vos déchets végétaux et déchets organiques.

• Avec un kit de compostage constitué d’un composteur individuel en bois d’un volume de 400 litres, livré avec un bioseau.

• Avec le compostage de surface : vous pouvez pailler (couche de 5 à 10 cm) le pied de vos arbres, de vos haies, de vos tomates ou courges avec du gazon séché, des feuilles, de la paille, du broyat. Ainsi, vous protégez le sol contre l'érosion et le croûtage, vous économisez près de 30 % d'eau pour l'arrosage, vous luttez contre les mauvaises herbes et vous enrichissez le sol en le fertilisant en matière organique et surtout vous vous économisez du travail.

• Avec le compostage en tas : c’est la méthode la plus ancienne et la plus simple. Faire un trou de 15-20 cm de profondeur entouré de briques ou parpaings (sur une seule hauteur). Y déposer 5 à 10 cm de matériaux grossiers (brindilles, paille/foin, tiges de plantes…) au fond afin d'améliorer la ventilation du tas. L'idéal est ensuite de faire un mélange homogène entre déchets structurants et carbonés (marrons), feuilles, brindilles de 10/20 cm de long, paille/foin, écorces…) et déchets verts et humides (déchets de cuisine, tontes, mauvaises herbes…) au fur et à mesure de vos dépôts. Mélanger le tas de temps en temps et vérifier le bon déroulement du processus de compostage.


VOUS N'AVEZ PAS DE JARDIN ?

En appartement, vous pouvez utiliser un kit de lombricompostage fourni par la Ville. Il s’agit d’un ensemble de bacs empilés qui agit comme un petit écosystème. Les vers de terre digèrent les déchets et les transforment en humus ou lombricompost. Un ver mange l'équivalent de la moitié de son poids pas jour. Pour tout savoir sur le compostage, procurez-vous auprès de la Mairie Le Mémocompost.

Cliquez ici pour télécharger la demande de kit de compostage

Ou faites une demande en ligne en cliquant ici

 
| Contact | Mentions légales Retour haut de page