GRANDS PROJETS

Embellissement et végétalisation de la place de la gare


Alors que le gros oeuvre de la place de la Gare a été achevé avant la pandémie, les travaux d’embellissement qui complètent la rénovation de cet espace, désormais orienté vers la promenade et les circulations douces, vont commencer cet été pour une durée de six mois.


Le réaménagement final de la place de la gare va entrer dans sa dernière phase, avec des travaux d’embellissement. Elle doit ainsi devenir un espace favorisant les mobilités douces, même si les voitures pourront continuer à y circuler à 20 km/h maximum afin de pouvoir déposer des passagers qui prendraient le train, mais aussi pour permettre à certains riverains de rejoindre leur parking souterrain. L’ensemble de ce réaménagement s’est déroulé en plusieurs phases. En 2017, les anciennes boutiques situées face à la gare ont été démolies, puis le mur de soutènement, contre lequel elles s’adossaient, a été ensuite reconstruit. Il en a été de même pour l’escalier reliant la rue de l’Arrivée à l’avenue Conté. À la suite de ces travaux, un programme immobilier privé a été engagé entre le 2, avenue Conté et la rue Fernand-Drouilly, entraînant notamment des restrictions de circulation. Il est maintenant suffisamment avancé pour que les travaux définitifs de rénovation de la place puissent être engagés. 


Du gros oeuvre à l’habillage

Le gros oeuvre étant aujourd’hui achevé, il faut donc désormais « habiller » la place de la Gare. « L’objectif est d’en faire une place apaisée, avec un usage principal pour les piétons et les mobilités douces, dans une démarche de développement durable », explique Jean-François Dransart, adjoint au maire délégué aux Mobilités, à la Voirie et au Stationnement. La finalisation de cet aménagement va se faire à travers trois séries d’interventions : la pose des revêtements, la rénovation des éclairages et l’installation d’espaces verts. Pour ce faire, des entreprises sont actuellement en cours de sélection afin de réaliser ces travaux.

Si l’on prend le revêtement de la place, celui-ci va être essentiellement réalisé en granit. La portion de la rue de l’Arrivée qui traverse la place sera ainsi constituée de pavés de granit gris foncé tandis que les places de stationnement restantes seront délimitées par des pavés de granit gris clair. Alors que la place abritait plusieurs emplacements en épi, ceux-ci vont être supprimés et il ne restera qu’une place réservée aux véhicules de personnes à mobilité réduite, et deux places arrêts minutes (maximum 20 minutes de stationnement), pour des déposes rapides. Des plots escamotables dans le sol permettront aussi, au besoin, de dégager deux places pour les véhicules de la SNCF.
Le reste de la place sera essentiellement composé de dalles de granit gris, qui alterneront avec des bandes étroites de granit beige afin de rythmer visuellement l’espace.
Des arceaux pour vélos vont également être ajoutés afin de favoriser ce type de mobilité douce.


Éclairage et espaces verts

En ce qui concerne l’éclairage, la Ville installera les mêmes mâts que ceux utilisés dans les autres rues lors des rénovations de l’éclairage public en cours ces derniers mois. Toujours dans une démarche de développement durable, cet éclairage sera désormais entièrement à LED, donc avec une consommation électrique réduite.
La place devient ainsi un lieu de passage où se croisent piétons, cyclistes, voitures roulant au pas… Beaucoup de verdure va venir égayer cet ensemble. Des fosses d’arbres et leur système d’arrosage seront ainsi installés dans les bandes de granit beige qui quadrillent la place. Au total, 21 arbres seront plantés et complétés d’arbustes dans des jardinières, qui seront du même type que celles installées place de La Liberté et qui permettent aux passants de s’asseoir. À droite de l’escalier en regardant la gare, d’autres plantations seront installées le long du mur de soutènement.
Ces travaux d’embellissement, lancés dès cet été, devraient s’achever d’ici la fin de l’année et permettre aux Garennois de se réapproprier cet espace sur lequel un ou deux commerçants de type petite restauration ou brasserie viendront sans doute s’installer, car il est possible d’y prévoir une terrasse

Fin des travaux de la place début 2022

Les consultations pour choisir les entreprises qui effectueront les différents travaux ont été lancées en mai dernier et la sélection des prestataires est intervenue courant juin. Les travaux devraient donc débuter début juillet. La chaussée sera réalisée en premier afin de n’interdire la circulation que durant les mois de juillet et août. Il faudra compter aussi deux mois pour terminer l’habillage de l’escalier. Quant au reste de la place, il sera donc achevé vers début 2022 puisque le planning s’appuie sur six mois de travaux. Les arbres, notamment, seront plantés, comme c’est l’usage, début novembre.


Modernisation de la ligne T2 : fermeture entre Charlebourg et Puteaux

Du 10 juillet au 8 août 2021 inclus, la circulation du tramway T2 sera interrompue entre les stations Charlebourg et Puteaux. Cette fermeture est due à la création d’un couloir de correspondance entre la future gare du RER E et les lignes L, U et T2.
Plus d’infos sur www.ratp.fr